Ses collègues ne supportent plus ses pets nauséabonds


topelement[1]

Un employé fédéral de Baltimore a été réprimandé par sa hiérarchie à cause de ses vents incontrôlables. Il aurait rendu l’atmosphère de travail intolérable pour ses collègues.

Dans le courrier envoyé le 10 décembre par la Sécurité sociale américaine à l’employé indélicat, sa hiérarchie lui reproche de perturber ses collègues «en lâchant des gaz et en libérant une odeur déplaisante». Ses flatulences incontrôlables auraient engendré un environnement de travail «hostile» et «intolérable», selon la lettre publiée par le site The Smoking Gun.

Plusieurs fois interpellé, l’employé de 38 ans avait dans un premier temps prétexté un problème médical, lié à une intolérance au lactose, pouvant le rendre inapte au travail pendant plusieurs jours. Mais son supérieur relève dans son courrier qu’aucun document soumis jusque-là n’a indiqué que ses débordements gastriques étaient irrépressibles: «Je suis persuadé que vous pouvez vous contrôler», affirme le manager avant de pointer pas moins de 17 dates distinctes où, à 60 reprises, les problèmes intestinaux de l’employé ont été relevés.

La lettre conclut que la conduite du trentenaire indisposé a été «grossière, irrespectueuse et complètement inappropriée».

Source : 20mnch

Cet article, publié dans Insolite, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s